Les guerriers vikings ne portaient pas de casque à cornes ou à ailes

Les guerriers vikings ne portaient pas de casque à cornes ou à ailes

Mythe: les guerriers vikings portaient des casques à cornes ou à ailes.

À ce jour, il n’existe aucune preuve que des guerriers vikings aient porté un casque à cornes et il existe des preuves significatives qu’ils ne portaient pas un casque aussi peu pratique. Alors, comment ce mythe a-t-il commencé?

Une source probable est trouvée dans les versions romantiques des Vikings apparaissant vers le milieu du 17ème siècle au 18ème siècle et popularisées au 19ème siècle. Dans ces œuvres, les Vikings étaient souvent décrits comme des aventuriers violents qui portaient des casques ailés ou à cornes. On pense que les premiers artistes et écrivains romantiques les décrivant en tant que tels s’inspiraient de textes grecs et romains antiques, qui décrivent la pratique de certains groupes d’Europe du Nord de porter diverses coiffures, notamment des têtes (et parfois des corps entiers). L’ancienne littérature grecque et romaine sur ce sujet était bien antérieure à l’époque des Viking et ne faisait pas spécifiquement référence à un groupe qui deviendrait éventuellement les Vikings. Mais même dans ce cas, il est peu probable que ces groupes portent ce type de couvre-chef sophistiqué et lourd pendant les combats.

Dans les premières peintures de vikings portant ce type de casque sophistiqué, les artistes les représentaient en réalité avec des casques ailés, puisant dans ces textes grecs et romains antiques. On sait que les anciens prêtres celtes, parmi d'autres peuples du monde, ont porté des casques ailés lors de certaines cérémonies religieuses et que c'est probablement là que les Grecs et les Romains ont eu l'idée de porter des casques ailés.

L'image des Vikings portant des casques à cornes, plutôt que des ailes, aurait été inspirée par les petites figurines de Grevensvænge découvertes au XVIIIe siècle et qui datent d'environ 800-500 av. J.-C. (autour de l'âge du bronze nordique). Au cours du XVIIIe siècle, lorsque les romantiques romantiques ont commencé à s'animer, ces artistes et écrivains ont attribué ces figurines à l'ère viking, beaucoup plus tardive (généralement considérée comme se situant entre le VIIIe et le XIe siècle, soit environ 1000 ans après fabriqué).

Des preuves archéologiques réelles indiquent que la plupart des Vikings étaient nus ou portaient un couvre-chef en cuir, parfois renforcé de bois. Ceux qui portaient une coiffe en métal, généralement les chefs de clan ou d'autres riches Vikings, portaient de simples casques ronds, généralement en fer et en bronze. Cela a du sens, car les Vikings se battaient souvent de très près (à bord de navires, dans des maisons, etc.), ce qui aurait rendu les casques complexes à cornes ou à ailes très lourds et même dangereux à porter.

Laissez Vos Commentaires