La raison fascinante pour laquelle les coccinelles sont appelées ça

La raison fascinante pour laquelle les coccinelles sont appelées ça

Les coccinelles, parfois appelées coccinelles et moins communément coccinelles, sont une rareté dans le monde des insectes en ce qu’elles sont l’un des rares insectes rampants que notre espèce n’aime pas activement, en raison de leur habitude de manger des détruire nos récoltes. Mais comment ce petit insecte a-t-il reçu un nom aussi étrange?

Pour commencer, bien que de nombreux membres de la famille des Coccinellidae soient connus sous le nom de «coccinelles» dans un certain nombre d'endroits aux États-Unis, techniquement, ils ne sont pas considérés comme de véritables insectes. Il est plus approprié de les appeler des coléoptères. S'il est certainement vrai que les coccinelles possèdent plusieurs qualités essentielles communes aux bogues, pour être classées comme telles, un insecte doit également posséder "Sucer, les parties de la bouche en forme de bec et aller d'oeuf en nymphe, à l'adulte, sans stade larvaire". La coccinelle n’a ni les parties buccales correctes ni le stade larvaire, elle ne peut donc pas tomber dans cette catégorie. Comme mentionné précédemment, il s’agit d’un membre de la famille des coléoptères, un groupe d’insectes caractérisé par un extérieur dur et «ressemblant à une coquille» qui cache souvent un ensemble d’ailes délicates.

Cependant, la partie intéressante ici n’est pas la partie «insecte» du nom de «coccinelle» ni la partie «oiseau» de l’autre nom commun, «coccinelle», dont l’origine est assez évidente. La partie moins évidente est la raison pour laquelle ces minuscules coléoptères voraces ont le mot "dame" dans leur nom. À première vue, il ne semble pas y avoir de raison particulière pour que cela soit le cas; les coléoptères ne sembler posséder toutes les qualités associées à la gent sexe.

En fait, la coccinelle n’a pas été nommée en fonction d’un trait féminin particulier qu’elle possède. Plutôt, il est nommé pour une dame spécifique - la Vierge Marie.

Pourquoi? Ce n'est pas connu avec précision. L’une des théories principales est que le nom tire son origine de la coquille rouge vif de la coccinelle, qui n’est pas si différente de la cape rouge que Marie est souvent représentée en train de porter dans des peintures bibliques. Il existe aussi une vieille légende européenne qui dit que des paysans ont prié la Vierge Marie, il y a plusieurs centaines d'années, de demander de l'aide pour les protéger des ravageurs dévorant leurs récoltes. En retour, elle a envoyé un essaim de minuscules coléoptères portant son manteau de marque pour les dévorer.

En vérité, on sait que les coccinelles se nourrissent presque exclusivement d'insectes que nous considérons comme des insectes nuisibles, comme les pucerons, quelque chose de vieux fermiers sans pesticides ni autres moyens faciles de protéger leurs cultures des créatures destructrices étaient sans aucun doute extrêmement reconnaissants. Depuis cette époque, il était courant de remercier Dieu de presque toute bonne fortune, il n’est pas difficile de voir comment cette légende a surgi, et peut-être que cette reconnaissance a réellement contribué au nom.

Quoi qu’il en soit, les gens qui croient que la coccinelle est un cadeau de Dieu (ou de Marie) sont confortés par le fait que presque tous les pays européens ont fini par proposer un nom pour le scarabée qui soit lié à Dieu ou à Marie. Par exemple, en Allemagne, le mot coccinelle est «Marienkäfer», ce qui se traduit par «Mary’s Beetle»; en France, un nom commun est «la bête à bon Dieu» qui signifie grossièrement «animal de Dieu», tandis qu'en Russie un nom populaire «Bozhya korovka» qui se traduit par «petite vache de Dieu», faisant sans aucun doute référence aux taches des scarabées qui sont pas très différent de celui que l'on trouve sur certaines vaches. En fait, l’un des premiers noms alternatifs de la coccinelle, avant «ladybug» ou «coccinelle» en anglais était «ladycow».

Selon le Oxford English Dictionary, la mention la plus ancienne du mot «coccinelle», faisant référence au scarabée, est apparue en 1674 dans une sorte de dictionnaire couvrant les mots anglais du sud. Il a été noté dans ce travail qu’à cette époque, un terme communément utilisé en argot pour désigner le «coléoptère tacheté communément appelé la vache à coccinelle» était «évêque», ce qui prouvait encore la forte association que les gens avaient avec ces coléoptères et leurs religion.

Faits bonus:

  • Le nom scientifique pour les coccinelles, coccinelidés, vient du mot latin pour écarlate, coccineus.
  • En parlant de taches, le type de coccinelle le plus répandu (du moins en Europe) est le type à sept taches, ce que certaines personnes pensaient être le reflet des sept grâces et des peines de Marie.
  • Même dans les cas où la coccinelle n’est pas explicitement liée à Dieu, elle a toujours été considérée par beaucoup comme un porte-bonheur ou un bon présage, car elle est généralement considérée comme un insecte utile. Pour cette raison, il était moins connu sous le nom de «bug d’or» dans certaines parties de l’Angleterre.
  • Les coccinelles ont été intentionnellement introduites en Amérique dans le but de réduire la population croissante d'organismes nuisibles menaçant les cultures au tournant du XXe siècle. Deux types de coccinelles ont été introduits par un homme nommé Albert Koebele en 1888 et 1891 respectivement. Ils ont été si efficaces pour contrôler les populations d’organismes nuisibles lorsqu’ils ont été introduits que des efforts ont rapidement été déployés pour les reproduire.

Laissez Vos Commentaires