Pourquoi "Doohickey" signifie-t-il un gadget?

Pourquoi "Doohickey" signifie-t-il un gadget?

Une étymologie populaire répandue pour «doohickey» veut dire qu'elle découle de la marque laissée sur une feuille après que la rosée s'est évaporée, cette marque ressemblant essentiellement à la définition ternie du mot «suçon». Connu comme tel, les gens ont qualifié cette marque de rosée de "suçon de rosée", ce qui a ensuite évolué pour devenir "doohickey" et a finalement été élargi pour être utilisé de manière à désigner tout ce qui était une "chose" que l'on ne pouvait pas imaginer. nom de. Cette histoire d'origine, cependant, n'a aucune preuve documentée à l'appui, et les preuves en main semblent la réfuter facilement étant donné que «suçon», qui signifie «tache de la peau», n'est apparu que quelques décennies après son inclusion dans le mot "doohickey".

Alors d'où vient le mot «doohickey»? Comme pour la plupart des mots, il est difficile de dire exactement quand les gens ont commencé à utiliser le terme, mais comme pour les instances documentées, il est apparu pour la première fois dans l’édition du 12 novembre 1914 de Notre marine magazine, où il est écrit: "Nous avons été obligés de baptiser des articles autres que ceux que nous connaissions sous des noms tels que" do-hickeys "," gadgets "et" gilguys "."

(Incidemment, “gilguy” semble être un terme beaucoup plus ancien que les noms d’espace réservé tels que doodad et doohickey, le premier exemple documenté apparaissant dans Spunyarn & Spindrift - Un journal de marin par Robert Brown en 1886, où Brown note également l'un des premiers cas connus de «gadget» - «Ensuite, les noms de toutes les autres choses à bord d'un navire! Je ne connais pas encore la moitié d’entre eux; même les marins oublient parfois, et si le nom exact de quelque chose qu’ils veulent leur échappe de mémoire, ils l’appellent un problème de poulet, ou un gadjet, ou un gill-guy, ou un timmey-noggy, ou un wim -fem - juste provisoire, vous savez. ")

Quoi qu’il en soit, doohickey se répandit bientôt dans l’usage de l’aviateur également, ce qui est noté dans Edward Fraser & John Gibbons, 1925 Mots de soldat et de marin "doo hickey" était "un terme de pilote pour" petites installations détachables ". Quelques décennies plus tard, le mot était largement utilisé dans toute l'Amérique comme un nom de substitution pour quelque chose dont on ne pouvait se rappeler le nom.

En ce qui concerne la façon dont les marins du début du XXe siècle semblent avoir inventé le "doohickey", on pense qu'il provient probablement du "doodad", dont l'origine est incertaine, mais qui est apparu sous forme documentée environ une décennie avant le "doohickey". avec doodad qui signifie "un ornement superflu".

On pense donc que les marins ont simplement assimilé ce terme à «nickey», qui, selon l'édition de 1909 de Le nouveau dictionnaire international de Webster signifiait «un dispositif pour plier un conduit, consistant en un tuyau en fer utilisé comme une poignée munie à une extrémité d'un té à travers lequel le conduit est passé; (b) un petit raccord utilisé dans le câblage d'éclairage électrique, un appareil raccordé au gaz. »

En 1913 (et probablement même avant), «hickey» semble avoir reçu la définition élargie de faire référence à un outil dont on ne se souvenait plus du nom et plus tard, il fallait un nom d’espace réservé, comme indiqué dans un Document de 1928 de l'Académie des sciences et des arts du Michigan: «Hickie, mot qui s'applique à tout ce dont on ne se souvient pas du nom, quel est son nom».

Quant à savoir qui a spécifiquement inventé pour la première fois le terme «doohickey», cela a été perdu de l’histoire, mais étant donné les définitions de «doodad» et de «suçon» au moment où le terme a été prononcé pour la première fois, cela semble une combinaison assez naturelle appareil dont vous ne vous souvenez plus le nom à un moment donné ou dont le nom est trop obscur pour la plupart des gens, nécessitant un nom d'espace réservé tel que doohickey, doodad, doojigger, thingamawhatsit, watchamacallit, thingummy, gadget, widget, gilguy, etc.

Et à ce stade, si vous vous demandez d’où vient le mot "suçon", cela n’est pas connu. Pour ce qui est de quand cela a commencé à signifier communément une «tache cutanée», cette première a commencé vers la fin des années 1920 ou au début des années 1930, se référant principalement aux boutons et élargissant ensuite la définition à partir de là, avec une première apparition dans l'édition du 2 mai 1937 de Magazine Amour à dix étages où il note dans une publicité, «les naïfs gâchent tout. Je connais. Je les avais jusqu’à ce que je commence à manger de la levure Fleischmann. »Peu de temps après, les imprimeurs ont également utilisé le mot-clé« hickey »pour faire référence à diverses imperfections dans les gravures et autres.

Laissez Vos Commentaires