Ce jour dans l'histoire: 3 avril

Ce jour dans l'histoire: 3 avril

Aujourd'hui dans l'histoire: 3 avril 1045

Edward the Confessor est né en 1003 du roi Ethelred the Unready et de sa deuxième épouse Emma, ​​la soeur de Richard, duc de Normandie, et fut le dernier roi anglo-saxon à s'asseoir sur le trône d'Angleterre. Il était responsable de la construction de l'abbaye de Westminster, l'une des plus grandes églises d'Angleterre, où nombre de ses plus illustres monarques et personnages distingués ont été inhumés.

Quand Edward est entré dans le monde, son père était occupé à essayer de compenser les invasions de Viking qui continuaient à apparaître sur toutes les côtes anglaises. Il parvint à les retenir pendant plus de dix ans, mais quand Edward eut dix ans, le roi Ethelred fut destitué et la famille royale exilée en Normandie sous la protection de l’oncle Richard.

Aethelred regagna le trône d’Angleterre en 1014, mais pour une raison quelconque, renvoya Edward pour le représenter. C’était une entreprise assez dangereuse pour un enfant si jeune, mais il s’était nommé si noblement que le Witan, ou le Conseil, interdisait tout futur roi danois en Angleterre.

Mais seulement deux ans plus tard, le roi Ethelred était mort et son fils de son premier mariage, Edmund Ironside, se battait pour garder le trône anglais du roi danois Cnut. Puis Edmund a acheté la ferme en 1016 et Cnut a persuadé le Witan de lui remettre le trône anglais. Voilà pour le «plus de rois danois».

La veuve du roi Ethelred et la mère d’Edward ont eu la chance de rester sous les projecteurs et ont épousé le nouveau roi Cnut. Elle a fait jurer à son nouveau mari qu'aucun autre fils, à l'exception de ceux qu'ils auraient ensemble, n'hériterait du trône, frappant Edward et son jeune frère Alfred sur le trottoir et les obligeant à s'exiler (à nouveau). En 1018, elle eut un autre fils, Harthacnut, qui devint le petit favori de maman.

Alors qu'Edward et Alfred traînaient en Normandie, le roi Cnut mourut en 1035 et son fils illégitime Harold Harefoot se présenta et tenta de s'emparer du trône (l'Hôpital général n'avait rien sur le peuple d'Angleterre médiévale - essayez de suivre.) Mais plus ou moins la reine Emma dit "Pas sous ma surveillance, Bub", et a tenu le fort pour Harthacnut, qui prenait son temps doux en revenant du Danemark.

L'année suivante, Edward et Alfred rassemblèrent leurs forces et rentrèrent en Angleterre. Quand Edward vit à quel point ils étaient moins nombreux, il regagna la Normandie, mais Alfred ne le rencontra pas. Il rencontra Godwin, comte de Wessex, qui ne voulait pas qu'Alfred s'associe à Harold Harefoot. Pour s’assurer que cela ne se produise pas, le comte décime les forces d’Alfred, le fait prisonnier, le mutile, lui plonge les yeux et le laisse mourir lentement et horriblement. La subtilité n'était évidemment pas son point fort.

Après tout cela, même le fameux patient anglais s'était fatigué de cette absurdité sans fin de leurs prétendants meilleurs. Harthacnut a finalement remporté le trône - pendant quelques mois - jusqu'à sa mort, en juin 1042, lors d'un mariage bacchanal. Une façon très royale d'aller.

Edward était toujours en Normandie quand il a entendu cette nouvelle "tragique". Il a immédiatement navigué à travers le canal et, enfin, le Witan l’a élu roi (oui, c’est comme ça que cela se passait à cette époque.) Il a été couronné le 3 avril 1045 au Old Minster de Winchester.

Laissez Vos Commentaires