Le poivre noir était si cher dans l'Antiquité, il était utilisé comme monnaie

Le poivre noir était si cher dans l'Antiquité, il était utilisé comme monnaie

Version texte: Le poivre noir (Piper nigrum) est généralement séché et utilisé comme épice dans le monde entier. Dans les temps anciens, bien que le poivre fût largement connu comme assaisonnement, il était très coûteux, ce que seuls les riches pouvaient se permettre. En fait, les Néerlandais utilisent encore aujourd'hui l’expression «peperduur» dans leur langue, ce qui signifie «poivre cher» pour quelque chose de très cher. Le poivre était si précieux qu'il était utilisé comme monnaie d'échange ou comme garantie. Selon des rumeurs, Alaric I (roi des Wisigoths) ainsi qu'Attila (souverain des Huns) ont tous deux réclamé une rançon de poivre noir (d'une valeur supérieure à une tonne) afin d'arrêter d'attaquer Rome au Vème siècle.

Laissez Vos Commentaires