43 Faits sanglants sur Hannibal Barca, le plus grand ennemi de Rome

43 Faits sanglants sur Hannibal Barca, le plus grand ennemi de Rome

"Je ne suis pas venu faire la guerre aux Italiens, mais aider les Italiens contre Rome."

Devant un tueur en série fictif son prénom en quelque chose de sinistre, Hannibal Barca était connu comme un chef militaire carthaginois et l'ennemi le plus détesté de la Rome antique. Mis à part la diffamation romaine, Hannibal est entré dans l'histoire comme l'un des plus grands commandants militaires qui ait jamais vécu. Ces 42 faits confirment seulement que, bien que son nom ne soit pas aussi connu que Jules César ou Alexandre le Grand, Hannibal a gagné sa place dans l'échelon supérieur des anciens dirigeants. 43. O Mère Où es-tu?


Hannibal était un fils de Hamilcar Barca (le nom de sa mère a été perdu pour l'histoire). Il est enregistré comme ayant trois soeurs et au moins deux frères, nommés Mago et Hasdrubal. Hm, il y a un motif triste ici concernant les noms qui ont été rappelés, et ceux qui n'étaient pas ...

Wikipedia

42. Un nom divin

Le prénom d'Hannibal aurait été Hanniba'al dans le carthaginois original. Cela se traduit par "la grâce de Ba'al", qui est un hommage au dieu Ba'al, qui était vénéré par les Carthaginois.

LookLex

41. The Lightning Lord

Quant au nom de famille d'Hannibal, Barca, il n'a peut-être même pas été son nom de famille. Ses contemporains l'auraient appelé «Hannibal, fils d'Hamilcar». Le père d'Hannibal fut le premier à être enregistré sous le nom de Barca, bien que cela puisse être un surnom. "Barca" se traduit par "foudre" ou "foudre" (probablement parce qu'il était "très très effrayant" pour les Romains). Qu'il s'agisse d'un nom de famille ou d'un surnom qui a été transmis à Hannibal et à ses frères, leur famille a été désignée sous le nom de Barcids pour identification.

VideoBlocks

40. Été meilleur

Au moment où Hannibal est né en 247 BC, les choses n'étaient pas grandes pour son état natal de Carthage. Ils avaient mené une guerre de 23 ans avec Rome, la première guerre punique, pour la suprématie de la Méditerranée, et ils avaient perdu. Carthage avait perdu l'île de Sicile aux Romains et avait été contrainte de leur payer le privilège de perdre la guerre. Pour ajouter l'insulte aux blessures, les Romains ont violé le traité de paix qu'ils avaient signé avec Carthage quand ils ont saisi la Sardaigne et la Corse aussi. Cela a mis les Barcides en colère, et vous ne les aimeriez pas quand ils sont en colère.

SteemitAdvertisement

39. Parce que le balancer d'une falaise aurait été exagéré

Quand Hannibal était juste un garçon, son père se préparait à aller dans ce qui est maintenant l'Espagne, où Carthage se taillait un nouveau territoire pour essayer de reconstruire son empire. L'historien Polybe écrivait que lorsque Hannibal voulait accompagner son père, Hamilcar faisait jurer à son petit garçon de ne jamais être un ami de Rome. Il y a quelques versions de cette histoire, y compris une où le serment impliqué Hamilcar tenant Hannibal sur un feu pendant qu'il a prêté serment.

finedictionary

38. Opposé en Espagne

La conquête de l'Espagne par Carthage a pris beaucoup de temps et est devenue une affaire coûteuse en termes de vie humaine. Une des vies perdues était Hamilcar lui-même, quand Hannibal avait 18 ans. Avec la mort d'Hamilcar, Hasdrubal le Bel, beau-frère d'Hannibal, prit le commandement des armées carthaginoises. Lui aussi a été tué quelques années plus tard, et Hannibal a pris le commandement à 26 ans, juste à temps pour enfin commencer à rembourser ses prêts étudiants.

Histoire de l'Arménie

37. Éclater de la porte de départ

Avant d'être tué, Hasdrubal le Bel préféra consolider les territoires de Carthage plutôt que de conquérir de nouveaux territoires. Il a même signé un traité avec Rome qui stipulait que la conquête de Carthage n'irait pas au nord de l'Èbre espagnol. Cependant, quand Hannibal a pris en charge, il était beaucoup le fils de son père. Il est allé sur le sentier de la guerre, achevant la conquête de l'Espagne au sud de l'Èbre et remportant ses premières victoires sur le champ de bataille, mais ce n'était que le début.

robertharding

36. Deux peuvent jouer au jeu de Sneak

Rome a finalement dû lever un sourcil aux histoires du succès d'Hannibal en Hispanie (ce qu'ils appelaient l'Espagne). Ils ont fait un accord avec la ville de Saguntum pour en faire un protectorat de Rome. Comme Saguntum était bien au sud de l'Èbre, Hannibal y voyait une violation sournoise du traité que Rome avait signé. Cependant, il a également estimé qu'il pourrait utiliser cela comme une excuse pour faire la guerre sur Rome elle-même. Il assiégea Saguntum, le prenant après huit mois. Rome réclamait la justice de Carthage, mais à cause de son incroyable succès et de sa popularité, le gouvernement carthaginois estimait qu'ils préféreraient se mêler de Rome plutôt qu'Annibal, et ils ont donc maintenu le cap.

Points de virage du monde antique

35 Round 2!

Avec la déclaration de la deuxième guerre punique en 218 avant JC, Hannibal avait l'excuse de lancer ses plans pour mener la guerre à Rome même. Il a soulevé une grande armée à New Carthage (vous pourriez le connaître mieux comme la ville espagnole de Cartagena) et a lutté son chemin au pied des Pyrénées, en conquérant les tribus du nord dans le processus.

HistoriaRex

34. L'oncle cool

Une des soeurs d'Hannibal a épousé un juge nommé Bomilcar. Son fils, Hanno, servirait sous le commandement de son oncle Hannibal (et aux côtés d'un autre oncle, Mago) pendant sa campagne en Italie. Il dirigerait même une partie de la cavalerie carthaginoise à la bataille de Cannae. Hamilcar, Hannibal, Hanno, je vois une tendance ici ...

GetYarn.ioAdvertisement

33. Traversée de la montagne

Après les Pyrénées, Hannibal prit un ton plus conciliant, puisqu'il voyageait à travers le territoire des Gaulois, et qu'il porterait son armée s'il avait besoin de les combattre tout le long du chemin. Il a fait des alliances avec les Gaulois (quelque chose qui sonne particulièrement

un -Roman) de sorte que sa grande armée l'a fait en toute sécurité dans les Alpes. S'y rendre était simple - les traverser, cependant, serait une histoire différente. tojuzbylo.pl

32. Rejetons le faible cœur

Alors qu'Annibal s'approchait des Alpes, il était confronté à 11 000 de ses troupes, originaires d'Hispanie, qui étaient fidèles à Carthage, mais qui ne voulaient pas quitter leur pays. Bien que ce serait un point où nous devrions normalement parler d'un exemple sanglant du chef de guerre, Hannibal les aurait laissé rentrer à la maison. Il voyait la sagesse d'amener seulement les troupes qui voulaient vraiment partir, plutôt que d'avoir un plus grand nombre de troupes, dont beaucoup étaient là à contrecœur.

youtube

31. C'est un diable d'un rapport ...

Selon Polybe, Hannibal a commencé le voyage des Alpes avec 38 000 fantassins, 8 000 cavaliers et 38 éléphants. C'était une randonnée monumentale, et ce n'était pas sans ses coûts. Au moment où ils ont atteint l'autre côté, beaucoup d'éléphants étaient morts, avec environ la moitié de ses disciples.

PBS

30. Vous pouvez casser plus de roches avec du vinaigre que vous pouvez avec du miel

Comme avec plusieurs autres exploits légendaires de l'histoire, pas une seule personne ne peut identifier la route d'Hannibal sur les Alpes, ou comment il a réussi à le faire. Même Polybe, écrivant un peu plus d'une génération plus tard, a rapporté que personne ne pouvait comprendre comment Hannibal a géré le voyage épique. Une théorie populaire présentée par Tite-Live était qu'Annibal utiliserait une combinaison de feu et de vinaigre pour briser les roches dans les montagnes afin de créer des sentiers. Cependant, aucune preuve de cette technique n'a été trouvée, mais cela n'a pas empêché

Doctor Who de le référencer pour essayer de faire un combat contre un monstre péter moins ridicule (ça n'a pas marché, pour le compte rendu yandex.ru

29. Appelez-le Capitaine Charisma

Un facteur important dans le succès d'Hannibal fut la loyauté qu'il inspira à ses troupes, malgré le fait que son armée était composée de personnes d'origines très diverses. Hannibal prêcherait par l'exemple en devenant affamé quand ses troupes le feraient, dormant en plein air à leurs côtés, et conduisant ses hommes dans les parties les plus féroces des batailles.

heritagedaily

28. Source incohérente

Comme pour beaucoup d'histoire ancienne, beaucoup de détails sur la carrière d'Hannibal sont principalement des suppositions à ce stade, en raison de contradictions dans les documents historiques. Par exemple, notre connaissance de la victoire d'Hannibal à la bataille de la Trebia est discutée par Tite-Live et Polybe. Alors que les deux présentent le même résultat de la bataille, ils ne sont pas d'accord là où cela a eu lieu exactement, où campait l'armée romaine, et donc dans quelle direction ils ont traversé la rivière Trebia. Donc, si vous voyez cela dans un test d'histoire, souvenez-vous: C'est une question piège!

PinterestAdvertisement

27. Premier tour: Trebia

Après avoir traversé les Alpes, Hannibal arriva dans le nord de l'Italie, où ses forces réduites furent renforcées par des milliers de Celtes et de tribus italiennes qui souhaitaient mettre fin à la République romaine. Ils ont rencontré leur premier vrai défi des Romains à la rivière Trebia. Avec les deux armées égalisées à environ 40 000 hommes, Hannibal a surpris les Romains, les forçant à traverser la rivière glaciale pour l'attaquer. Une embuscade d'hommes sur leurs flancs a scellé le jour pour les Carthaginois et leurs alliés.

L'intérêt national

26. Rencontrez votre futur match

Peu de temps avant la bataille de la rivière Trebia, Hannibal a livré une autre bataille plus petite. La Bataille de Ticinus opposa les Carthaginois à une petite force romaine qui fut précipitée contre lui lorsque les Romains découvrirent qu'il avait franchi les Alpes. Ils ont été dirigés par Publius Cornelius Scipio, qui a été grièvement blessé dans le combat. Il n'a été épargné de la mort que lorsque son fils adolescent, aussi nommé Publius, est sorti sur le champ de bataille et a retrouvé son père. Compte tenu de ce qui s'est passé plus tard dans l'histoire, on ne peut qu'imaginer que Publius Scipio Jr., connu plus tard sous le nom de Scipio Africanus, a pris un moment pour regarder Hannibal et déclarer sinistrement qu'ils se reverraient, alors que la bande sonore du film devenait plus intense.Rome à travers l'Europe

25. Combattez-moi si vous osez!

Après la victoire d'Hannibal au lac Trasimène, les Romains nommèrent Quintus Fabius Maximus Verrucosus comme leur dictateur temporaire (notre nouvel oxymore préféré, d'ailleurs). Le plan de Fabius était de refuser à Hannibal la chance de livrer une bataille rangée, puisqu'il avait prouvé qu'il était bon dans ces situations. Fabius a essayé de combattre de plus petits conflits, et d'observer les forces d'Hannibal. Cependant, Hannibal a réussi à déjouer Fabius, et il a pillé la campagne italienne alors qu'il essayait de forcer les alliés de Rome à la déserter. Après un moment, Fabius fut dénoncé pour sa tactique lâche et il fut rapidement renvoyé de la dictature.

Old Mutual Wealth

24. Les frondes et les pierres cassent les os romains

A cette époque, la technique standard de l'infanterie romaine consistait à lancer deux

pilums

(javelots) sur leurs ennemis avant que les combats rapprochés ne commencent. Pour contrer cela, Hannibal s'est appuyé sur les frondeurs Baléares comme ses troupes à distance. Non seulement leurs rochers pouvaient atteindre les javelots, mais ils étaient bien plus précis. Ils étaient en fait si efficaces que l'infanterie à distance qu'Annibal les préférait beaucoup aux archers. elblogdeacebedo.blogspot 23. The Big Showdown

Hannibal et ses hommes s'emparèrent des immenses réserves alimentaires de Cannae au printemps de l'an 216 av. J.-C., coupant les Romains de l'une de leurs plus grandes réserves. Le Sénat romain décida alors que cela suffisait. Ils ont envoyé deux armées romaines réunies en une, commandée par les deux consuls Lucius Aemilius Paullus et Gaius Terentius Varro. Cette fois-ci, l'armée romaine comptait entre 70 000 et 85 000 hommes, contre les 50 000 d'Hannibal.

Wikipédia

22. Ne regardez pas ces chevaux dans la gueule

Malgré leur infériorité numérique, la cavalerie d'Hannibal était plus nombreuse que les cavaliers romains. Ils formaient un groupe diversifié, allant de la très légère cavalerie Numidienne légère aux cavaliers gaulois lourdement armés, en passant par la cavalerie espagnole qui tombait quelque part entre les deux. Hannibal finit par utiliser sa cavalerie pour aider à sceller le sort de milliers de Romains à Cannae.

The Deadliest Blogger - WordPressAdvertisement

21. Pas d'astuces ici, venez nous

Quand Hannibal aligna son infanterie à Cannae, il plaça son infanterie africaine hautement qualifiée sur les extrémités de sa ligne, tout en formant un croissant extérieur au milieu pour tenter l'infanterie romaine. La stratégie a fonctionné, et les Romains bien ordonnés se sont rapidement transformés en une masse d'hommes se précipitant pour briser sa ligne par pure force.

topdrawersoccer

20. Témoin Me!

Quand il établit ses positions de combat à Cannae, Hannibal comptait sur son infanterie gauloise pour tenir le milieu de la ligne, où les combats seraient les plus brutaux et les plus accablants. Il ne l'a pas fait par dégoût pour les Gaulois, mais parce que leur culture et leur mode de vie favorisaient la gloire individuelle par rapport au travail d'équipe. Les guerriers essayaient de se surpasser dans la bataille, ce qui rendait difficile de les faire participer à des stratégies de combat au-delà de «tuer le plus grand nombre possible». Cela les rendait également utiles pour supporter les combats, parce que leur guerrier la fierté était plus importante que leur vie.

Royaume de l'Histoire

19. Histoire écrite dans le sang romain

Les Romains, comme prévu par Hannibal, ont poussé le croissant des hommes de sorte qu'il se soit penché dans la direction opposée, et il semblait qu'ils étaient sur le point de la victoire. Cependant, le corps africain d'Hannibal a basculé sur les côtés romains et a piégé l'infanterie bondée dans une poche de la mort. Pendant ce temps, le piège était scellé lorsque les unités de cavalerie sous Maharbal et Hanno tuaient ou chassaient la cavalerie romaine et se retournaient pour frapper l'infanterie romaine à l'arrière. Le piège était lancé, et tout ce qui restait était d'éliminer les Romains. Après quatre heures de combats, près d'un tiers des sénateurs romains, un consul et plus de 50 000 soldats romains étaient morts, contre seulement 10 000 Carthaginois. C'était la pire défaite que Rome ait jamais subie.

Pensée

18. Où est le mont. Doom quand vous en avez besoin

Quand la rumeur s'est répandue dans le reste du monde, tout le monde a paniqué ou a brandi un drapeau blanc. Le roi Philippe V de Macédoine fit une alliance avec Carthage pour chasser les Romains des Balkans. Quelques villes en Italie, comme Capoue, se sont rendues à Hannibal et l'ont laissé occuper leur territoire. Pendant ce temps, Carthage a célébré la victoire comme Hannibal a envoyé à la maison des centaines de bagues d'or qu'il avait recueillies sur des cadavres romains (une bague en or signifiait que les Romains portant était un membre des classes supérieures).

Pinterest

17 . Vous l'aviez entre vos mains!

Étonnamment, Hannibal ne marcha pas sur Rome. Il y a quelques explications pour pourquoi; Hannibal avait perdu beaucoup de ses meilleures troupes, et il lui manquait encore un équipement de siège pour attaquer la ville de Rome. En outre, selon la légende et les histoires, cela avait aussi à voir avec le fait que son général Maharbal aurait perdu son sang-froid et déclaré qu'Annibal savait gagner une victoire, mais pas comment l'utiliser.

Histoire Stack Exchange

16. Fabius n'était pas si mal après tout

Pire encore, au lieu d'être déchirés psychologiquement après leurs pertes brutales à Hannibal, les Romains ont surmonté leur choc, creusé encore plus fort, et déterminés à détruire Hannibal, peu importe le coût . La plupart de leurs alliés italiens restèrent aussi fidèles à Rome, ce qui déçut les plans d'Hannibal de transformer l'Italie contre la ville. Non seulement cela, après Cannae Hannibal ne serait jamais plus de se battre contre les Romains, comme ils ont commencé à voir la sagesse dans une guerre d'usure contre leur ennemi détesté.

Buzzfeed

15. That's Just Politics

À Carthage, alors qu'Hannibal était une figure populaire, les instances dirigeantes étaient très divisées sur ce qu'il fallait faire pendant la guerre. Les gens loyaux à Hannibal étaient tous pour le soutien d'Hannibal afin qu'il puisse finalement vaincre Rome une fois pour toutes. Cependant, il y avait une faction loyale et anti-guerre dirigée par Hannon II le Grand, ainsi nommé pour ses défaites des ennemis africains de Carthage. Hanno préféra Carthage conquérir plus du continent africain au lieu de combattre Rome, qu'il considérait comme une mauvaise idée. Il avait été contre Hamilcar Barca faisant la guerre sur Rome, et son attitude n'a pas changé après Cannae. Hanno II serait un facteur important dans le manque de renforts d'Hannibal en Italie.

Giphy

14. The Tide Turns

Hannibal passa quatorze ans en Italie après Cannae, sa force s'amenuisant lentement. Comme les Romains refusèrent de l'affronter dans une bataille ouverte, et qu'il était incapable de conquérir Rome, l'impasse se poursuivit alors que Rome attaquait ses alliés outre-mer, un par un. Finalement, ils attaquèrent Carthage elle-même, incitant Hannibal à être rappelé pour défendre la patrie contre la menace romaine.

Encyclopédie de l'Histoire Ancienne

13. "We Meet Again"

De retour en Afrique du Nord, Hannibal se retrouva face à une armée romaine à Zama. Il était dirigé par Publius Cornelius Scipio, le même homme qui avait sauvé son père à Ticinus. Malheureusement pour Hannibal, Scipio étudiait la tactique d'Hannibal. Pour rendre l'histoire courte, Hannibal a perdu la bataille de Zama, et Carthage s'est rendu, mettant fin à la deuxième guerre punique. Dans la foulée, Scipio a reçu le nom honorifique "Africanus" pour sa victoire sur l'ennemi mortel de Rome en Afrique.

L'art de la bataille

12. Il est temps de vaincre la paix!

Alors que la plupart des gens s'attendaient à ce que la vie d'Hannibal se termine après la guerre, il changea d'avis et devint l'un des plus hauts magistrats de Carthage. Il luttait contre la corruption au sein du gouvernement et veillait à ce que les réparations de guerre que Carthage devait payer à Rome soient dûment payées sans imposition supplémentaire. En fait, Rome fut tellement choquée par le rétablissement de Carthage grâce aux efforts d'Hannibal qu'il fut forcé de s'exiler en 195 avant JC.

Royaume d'histoire

11. En tant que hors-la-loi international, Hannibal finit par se rendre en Syrie, où il fut accueilli par le roi Antiochus III de l'empire séleucide (l'un des empires issus des conquêtes d'Alexandre le Grand). Tandis qu'Annibal propose de mener ses troupes en Italie du Sud, Antiochus décide d'envahir la Grèce à la place. Selon les histoires, quand Antiochus a montré son armée à Hannibal et lui a demandé s'ils seraient assez pour la République romaine, le Hannibal vieillissant aurait répondu, "Je pense que tout cela suffira, oui, assez, pour les Romains, même s'ils sont les plus avares. »Malheureusement, il n'avait pas de micro à tomber après avoir brûlé.

My Jewish Learning

10. Sur la route encore

Antiochus s'est avéré être aucun match pour les Romains (comme Hannibal prédit). Son armée a été vaincue par les Romains à Thermopyles en 191 av. J.-C. (personne n'a-t-il jamais lu leurs livres d'histoire de la Grèce antique?), Et Rome a immédiatement exigé qu'Antiochus abandonne Hannibal. Avec cela, Hannibal a frappé une fois de plus l'ancienne piste poussiéreuse, trouvant l'hospitalité en Arménie et en Crète, vraisemblablement avec les Romains qui le poursuivaient au son d'une bande sonore loufoque.

Peter Mackenzie

9. La connaissance est le pouvoir

Selon tous les témoignages, Hannibal était un homme très intelligent. En fait, il était très instruit dans sa jeunesse alors que son père faisait campagne à l'étranger. Hannibal a tellement pris de ses professeurs grecs embauchés qu'il a fini par amener avec lui un ou deux grecs éduqués quand il a commencé sa campagne en tant qu'adulte. L'historien spartiate Sosylos a accompagné Hannibal à travers les Alpes (dommage qu'il n'ait pas écrit sur ce voyage, il aurait fait un paquet pour ces mémoires)

Jenny Dolfen Art - WordPress

8. Bogeyman de Rome

L'influence d'Hannibal sur Rome est impossible à douter. Il était leur plus grand ennemi, l'homme le plus proche d'attaquer la ville et de détruire la République. Pendant des années après sa mort, chaque fois qu'une catastrophe se produisait, les Romains montraient leur peur en s'écriant: "Hannibal est aux portes!"

f--f.info

7. Même ses ennemis l'ont admiré

. Bien qu'étant vilipendé comme un monstre assoiffé de sang, Hannibal était également considéré avec un respect réticent par les historiens romains. Polybe a reconnu qu'il a fallu un homme très spécial pour passer plus de dix-sept ans dans un pays étranger, se battre bataille après bataille sans renforts de la maison, et toujours garder son armée ensemble. Des siècles plus tard, la réputation d'Hannibal comme l'un des plus grands généraux de l'histoire était assurée, avec des hommes comme Otto Van Bismarck et George S. Patton citant lui comme une source d'inspiration.

gfycat

6. Deux Anciens Ennemis Rassemblent

Étonnamment, si les histoires d'Appian peuvent être dignes de confiance, Hannibal et Scipio Africanus se sont réunis quand Hannibal était un conseiller dans la cour du Royaume de Seleucid. Apparemment, les deux hommes se sont rencontrés à plusieurs reprises, et dans un incident, devant des témoins au gymnase, Africanus a demandé à Hannibal qui il pensait que les plus grands chefs militaires de tous les temps étaient. Hannibal réfléchit à la réponse et répondit que les trois principaux chefs militaires qui avaient jamais vécu étaient Alexandre le Grand, le roi Pyrrhus d'Épire et lui-même. Africanus aurait été agacé de ne pas avoir été nommé (puisqu'il avait battu Hannibal), et il a demandé à Hannibal de lui demander où il se serait mis s'il n'avait pas perdu à Zama. Hannibal a répondu qu'il se serait mis devant Alexandre le Grand dans ce cas. Autant que cela se vantait, Hannibal a également payé à Africanus le compliment qu'il cherchait, puisque par cette logique, Africanus avait battu le plus grand général qui avait jamais vécu. Cela pourrait être trop beau pour être vrai, mais nous allons simplement nous accrocher à l'espoir que cette conversation a réellement eu lieu.

Rantings d'un troisième type - WordPress

5. C'est Hannibal

À un moment donné dans la dernière partie de sa vie, Hannibal s'est retrouvé chez le roi Prusias de Bithynie et a aidé le roi dans sa guerre contre le roi Eumène de Pergame, qui était l'un des alliés de Rome. . Hannibal a prouvé que son esprit pour la stratégie était toujours pointu en remportant une bataille navale contre Pergamum. Son plan? Remplissez des pots en argile avec des serpents dangereux et lancez-les sur les navires ennemis pendant la bataille. Ce type

n'a jamais

manqué d'idées!

imgflip 4. C'est un petit monde Selon le récit que vous avez lu, Hannibal est mort d'une maladie ou a pris sa propre vie en Bithynie pour éviter d'être livré aux Romains (un document historique affirme qu'avant sa mort, il a sarcastiquement offert à fais-le parce que Rome ne pouvait pas attendre la mort d'un vieil homme). Les historiens sont incompatibles avec quelle année Hannibal est mort, mais l'une des dates principales est 181 BC. Si celui-ci est vrai, alors ce serait une coïncidence, puisque c'était aussi l'année de la mort de Scipio Africanus. Encore plus par coïncidence, Africanus peut ou non s'être aussi suicidé, et au moment de sa mort, il s'était exilé de Rome après que ses ennemis politiques eurent ruiné sa réputation. L'image de deux anciens ennemis morts seuls en exil, ratés par les nations qu'ils se battaient si durement pour protéger, semble si juste que nous sommes forcés de nous demander si c'est vraiment vrai ou si un historien romain avait un bon sens de la narration.

3. Un pour le livre des records

L'une des batailles les plus importantes d'Hannibal en Italie fut la bataille du lac Trasimène. L'armée d'Hannibal, forte de plus de 50 000 hommes à ce moment-là, tendit une embuscade et piégea une armée romaine de 30 000 hommes conduite par Gaius Flaminius, le consul de Rome. Même à ce jour, la bataille reste la plus grande embuscade jamais orchestrée par une force militaire. Les forces d'Hannibal ont attaqué les Romains sur trois côtés, qui ont été écrites par le lac dans leur dos. La moitié de la force romaine a été tué, y compris Flaminius, tandis que l'autre moitié a été fait prisonnier.

YouTube

2. Gardez un œil sur le voyage ... Pas comme ça!

En 217 av. J.-C., après avoir passé l'hiver avec ses alliés gaulois, Hannibal revint sur le sentier de la guerre. Quand les armées romaines ont bloqué les routes orientales et occidentales à Rome, Hannibal a défié toutes les espérances (encore) en marchant son armée à travers les marécages à l'embouchure du fleuve Arno. Bien que ce soit la voie la plus rapide vers le sud sans se battre, la marche a pris des jours, coûté de nombreuses vies et même conduit Hannibal à perdre l'œil à la conjonctivite (AKA, œil rose).

Ténèbres sur Cannae - WordPress

1. Votre frère dit bonjour Comme Hannibal et ses hommes étaient bloqués dans une impasse en Italie après Cannae, son frère Hasdrubal a essayé d'apporter des renforts pour attaquer Rome. Malheureusement, les Romains avaient vent des plans d'Hasdrubal, et malgré son voyage plus facile à travers les Alpes (les forces d'Hannibal avaient apparemment laissé des constructions au cas où quelqu'un d'autre voulait envahir l'Italie), il se retrouva face à une armée romaine plus nombreuse que Hasdrubal. n'était pas Hannibal. Non seulement son armée a été anéantie, mais Hasdrubal lui-même a été tué. Hannibal a découvert la défaite de son frère quand les cavaliers romains ont jeté la tête coupée d'Hasdrubal dans le camp d'Hannibal. Pour une fois, nous espérons qu'Annibal a tiré sur les messagers.

Fine Art America

Laissez Vos Commentaires