44 Faits séduisants À propos d'Amsterdam

44 Faits séduisants À propos d'Amsterdam

" Heldhaftig, Vastberaden, Barmhartig" (Valiant, inébranlable, la devise de Compassionate-Amsterdam)

La ville d'Amsterdam a longtemps servi des capitales les plus importantes d'Europe. Avec une histoire longue et riche, la seule façon d'explorer et d'apprécier vraiment cette métropole hollandaise est d'y aller soi-même et de voir ce qu'elle a à offrir - mais si vous n'y parvenez pas, la meilleure chose à faire est de lire ces 44 faits à propos de la ville emblématique!


44. Senior City-zen! Hah!

Amsterdam a été établie au 13ème siècle AD. Le nom lui-même est d'abord enregistré comme étant utilisé en 1275, mais ce n'est qu'en 1306 que l'évêque d'Utrecht, Gwijde van Henegouwen, a accordé les droits de la ville d'Amsterdam.

Wikimedia

43. Vue à petite échelle, succès à grande échelle

Amsterdam a été le théâtre de l'une des découvertes scientifiques les plus importantes de l'histoire humaine: la découverte de bactéries. Le scientifique hollandais Anton van Leeuwenhoek a vécu pendant l'âge d'or hollandais et a commencé à se promener avec un microscope. À sa grande surprise, quand il a scruté le monde microscopique, il a trouvé qu'il était plein de bizarreries minuscules, et il est devenu le premier à documenter des observations non seulement de bactéries, mais aussi de globules rouges et de spermatozoïdes. Telle était son influence qu'un sondage néerlandais de 2004 cherchant le plus grand Néerlandais a permis à van Leeuwenhoek de se classer quatrième. (Goldmember a été complètement snobé de la liste).

Découvrez le magazine

42. Des centaines de ponts trop loin

Amsterdam est parfois surnommée la "Venise du Nord". Les deux villes maritimes sont célèbres pour leur disposition labyrinthique des ponts et des canaux, mais Venise compte environ 12 canaux de plus qu'Amsterdam. ayant 872 ponts de plus.

Getty images

41. À la fin des années 1960, un jeune réalisateur né à Amsterdam, Paul Verhoeven, rencontra un acteur du nom de Rutger Hauer, également né à Amsterdam, et les deux hommes travaillèrent ensemble sur une série télévisée expérimentale intitulée

Floris . Après cela, les films hautement progressifs et controversés qu'ils ont créés (dont Spetters et Soldaat van Oranje ) ont vendu des millions de tickets aux Pays-Bas, malgré le fait que les films hollandais devaient rivaliser avec films étrangers du reste de l'Europe et des États-Unis. Le plus grand succès de la paire a été le film de 1973 Turkish Delight, qui a été vu par un total de 3,5 millions de Néerlandais (26% des Néerlandais en vie à cette époque) cette année-là. C'est toujours le film hollandais le plus réussi jamais réalisé. Les deux hommes iraient à Hollywood pour poursuivre leur carrière, avec Hauer jouant le méchant dans Blade Runner et Verhoeven dirigeant Starship Troopers , Instinct de base , Robocop , et le film à succès Razzie Showgirls Imdb

Turkish Delight (1973)

Publicité

40. Pèlerinage étrange

Le «miracle d'Amsterdam» eut lieu en l'année 1345. Le 16 mars, un homme mourant reçut le Saint-Sacrement et le jeta à nouveau promptement. L'hostie régurgitée a été placée dans un feu, mais le lendemain elle était encore intacte et récupérée des cendres. Cet événement remarquable a été salué comme un miracle par la ville et par l'évêque d'Utrecht, et encore aujourd'hui des milliers de personnes participent à la

stille omgang , ou marche silencieuse, en commémoration. Stille omgang

39. Bike City

L'un des traits les plus connus d'Amsterdam est qu'il est très vélo-amical. C'est une ville où 60% des déplacements se font à bicyclette et où les rues sont divisées en autoroutes et pistes cyclables - à tout moment, Amsterdam compte plus d'un million de bicyclettes. Cependant, l'omniprésence des vélos a conduit à un problème inattendu: les canaux d'Amsterdam deviennent le lieu de repos final de plus de 30 000 vélos chaque année.

Proenti

38. Ce n'est pas une terre promise, mais ça le fera

Pendant plus de 370 ans, Amsterdam a maintenu une forte communauté juive en Europe. À une époque où d'autres pays expulsaient leurs populations juives, Amsterdam leur restait ouvert (bien que cela dépende de la richesse des Juifs à leur arrivée). À travers les générations, d'innombrables Juifs ont fait d'Amsterdam leur maison. Même après le très sombre nuage de l'Holocauste, au cours duquel 80% de la population juive de la ville a été tuée, la ville continue d'honorer et de commémorer cette ancienne communauté.

Contraste

37. Les étrangers accueillent

Dès les XVIIe et XVIIIe siècles, Amsterdam a acquis la réputation d'être ouverte aux immigrants, et bientôt la population de la ville se composait principalement de personnes qui s'y étaient installées à la recherche d'une vie meilleure. Certains des groupes qui se sont installés dans la ville comprenaient des protestants allemands, des huguenots français, des juifs d'Espagne et du Portugal, et des réfugiés flamands d'Anvers.

Student world online

36. Voyez-le pendant que vous le pouvez!

Pour ceux qui ont toujours voulu voir la ville d'Amsterdam, il leur est conseillé de ne pas trop retarder le voyage. La quasi-totalité d'Amsterdam se trouve en dessous du niveau de la mer, une partie allant jusqu'à 6,7 mètres plus bas. Et si vous avez déjà écouté Al Gore et que vous pouvez en mettre deux ensemble, vous pouvez voir à quel point le changement climatique prolongé n'augure rien de bon pour la métropole maritime.

Getty images

35. Brûlez cette Mère!

Alors qu'un grand feu suffisait à Londres, Amsterdam en subit deux en une trentaine d'années, une en 1421 et l'autre en 1452. Le deuxième grand incendie brûla dans les trois quarts de la ville, ce qui amena l'empereur Charles-Quint à décider que les bâtiments devaient être faits de pierre et non de bois.

Publicité

34. Donne-moi ces haricots!

Les résidents d'Amsterdam seront sans doute heureux de savoir qu'ils consomment en moyenne au moins 140 litres de café par an. Pour ceux qui n'ont pas de calculatrice pour les cerveaux, cela se traduit par un peu plus de trois tasses de café par jour.

Getty images

33. Où Ren

é Roulé En tant que philosophe, scientifique, écrivain et mathématicien, il est difficile de mesurer l'impact de René Descartes sur la philosophie occidentale. Alors que le Français Descartes était connu pour ses voyages, il a passé plus de deux décennies à Amsterdam. C'est durant cette période qu'il écrivit la majorité de ses œuvres les plus connues, telles que

Méditations sur la première philosophie , Géométrie et Dioptriques . Notre lecture quotidienne

32. Appelez un médecin

Entre les années 1663 et 1666, la peste noire, qui a fait des millions de victimes au Moyen Age, a durement frappé Amsterdam. Alors que la maladie était un peu moins destructrice qu'elle ne l'avait été, plus de 10% de la population de la ville mourut au cours de cette période, dont près de 25 000 en 1664 seulement.

31. La foule diverse

Amsterdam contient une telle population multiculturelle que 180 nationalités sont représentées dans la ville (et cela ne compte pas les touristes). Non seulement cela, plus de 80% de la population d'Amsterdam peut parler plus de deux langues.

e360d

30. The Artist's Touch

Amsterdam est bien connu dans le monde de l'art pour le nombre de peintres et d'artistes qui ont grandi dans la ville ou qui y ont déménagé au beau milieu de leur carrière. Citons les peintres légendaires Willem Roelofs, Vincent Van Gogh, Catharina Backer, Rembrandt, Adriana Spilberg et Johannes Vermeer. Beaucoup de ces artistes ont vécu à l'époque du premier âge d'or d'Amsterdam, menant à l'art hollandais le plus connu.

Pinterest

Musée Vincent Van Gogh à Amsterdam

29. N'avons-nous pas gagné? Dans un cas d'ironie suprême, la raison du déclin d'Amsterdam en tant que grande ville européenne fut la Révolution Glorieuse de 1688, qui aboutit au couronnement du Stadtholder Néerlandais

Guillaume d'Orange en Guillaume Ier d'Angleterre. Mais juste comme un enfant avec un nouveau jouet, William a décidé que son royaume original était maintenant secondaire au nouveau, et a donné plus de privilèges aux Anglais tout en permettant aux Pays-Bas de décliner. Londres devint la patrie des marchands hollandais, et la puissance économique d'Amsterdam faillit disparaître.

Histori ek Publicité28. Move Over, Wall Street

Compte tenu du rôle important d'Amsterdam dans l'histoire du commerce et de l'économie européenne, personne ne devrait s'étonner que la ville soit le siège de la plus ancienne bourse du monde. Il a été créé par la Compagnie hollandaise des Indes orientales en 1602.

Hpdetijd

27. Je veux être comme vous!

Pendant le règne de l'empereur Napoléon Bonaparte, il prit ce qui avait été appelé la République Batave et entra dans le royaume de Hollande, et nomma son frère cadet, Louis Bonaparte, son roi. Alors que le roi Louis était un dirigeant sincère (apprenant le néerlandais et forçant tous ses collègues français à le dire aussi), ce qui aggravait tout le monde était son refus de choisir une ville permanente pour la cour royale. Il a voyagé entre Rotterdam, La Haye, Amsterdam et plusieurs autres endroits, restant parfois dans une ville pendant moins de deux mois. Finalement, le corps diplomatique de l'Europe a demandé au roi Louis de choisir une capitale juste pour pouvoir le suivre. Sa nature nomade a été attribuée à sa prétendue "folie".

Wikipedia

26. Difficile de s'ennuyer

Amsterdam est célèbre pour ses nombreuses célébrations. En 2008 seulement, la ville a accueilli 140 festivals et événements. L'un des festivals les plus connus est le jour du roi (ou le jour de la Reine si la règle est une reine), qui célèbre l'anniversaire du monarque hollandais régnant.

Pinterest

25.

Le nom original de la ville d'Amsterdam était en fait

Amstellodamus.

Avant que ce soit une ville, le petit village de pêche tire son nom de la rivière Amstel et du barrage qui l'a traversé il. Au fil du temps, le nom a été raccourci et changé pour la prononciation d'aujourd'hui. Images Getty 24. Progressive City

Amsterdam a été la première capitale au monde à permettre aux personnes LGBTQ de se marier. Cela s'est produit en 2001, alors que tout le monde était occupé à attendre qu'une odyssée spatiale se produise. Dans les années qui ont suivi, leurs parades de la Gay Pride ont été des spectacles incroyables tenus sur des bateaux dans les canaux qui attirent des centaines de milliers de touristes chaque année.

Gizmodo

23. Tout le monde est un critique

Le Rijksmuseum d'Amsterdam est célèbre pour sa collection d'art, mais aussi pour son architecture brillante. Le bâtiment a été conçu par Pierre Cuypers, et sa foi catholique est apparue dans la conception du musée. Cependant, cela a amené le roi Willam II, un protestant, à refuser ouvertement d'entrer dans le musée, et même à faire fi de la grande ouverture.

SmithsonianofiAdvertisement

22. Awesome Airport

Schiphol, l'aéroport d'Amsterdam, est célèbre pour son organisation et sa sophistication. Cet aéroport géré par le gouvernement offre plus de vols directs que n'importe quel autre aéroport dans le monde. Cela représente 4 633 vols par semaine et 60 millions de passagers par an, ce qui en fait le troisième aéroport le plus fréquenté d'Europe, après Londres Heathrow et Paris Charles De Gaulle.

Getty images

21. Pour l'amour du jeu

En 1928, Amsterdam a accueilli les Jeux olympiques d'été. C'était la première année où le défilé des Nations lors de la cérémonie d'ouverture mettait en vedette des athlètes grecs qui marchaient dans l'arène en premier et le pays hôte qui marchait en dernier, une pratique qui est toujours en place aujourd'hui. Un feu symbolique a également été allumé pour la première fois lors des Jeux d'Amsterdam, et c'était la première année que les athlètes asiatiques remportaient des médailles d'or. Toute l'année!

1896

20. Un athlète amoureux des animaux

Une histoire émouvante des Jeux olympiques d'été d'Amsterdam allait tomber dans la légende olympique: le rameur australien Henry Pearce participait aux quarts de finale de l'épreuve de sculls lorsqu'une famille de canards était sur le point de traverser son bateau. Étonnamment - et adorablement - Pearce cessa de ramer pour les laisser passer plutôt que de simplement les parcourir. La cerise sur le gâteau était que Pearce gagnait encore la manche et remportait la médaille d'or.

Rugissement

19. Bizarrement, bien qu'Amsterdam soit officiellement classée comme la capitale des Pays-Bas, le gouvernement du pays n'est pas basé dans la ville, il est situé à La Haye. Cela a conduit certains à mal identifier La Haye comme la capitale néerlandaise, mais pouvez-vous vraiment les blâmer? Obtenez vos histoires droites, Pays-Bas!

18. Une ville sur pilotis

Tout Amsterdam est en réalité construite sur l'eau, ce qui signifie que ses bâtiments doivent être construits sur des poteaux (à l'origine, les poteaux en bois étaient courants, mais le béton est maintenant utilisé). ne coule pas. Le bâtiment moyen repose sur cinq à dix poteaux de soutien, mais l'énorme palais royal a plus de 13 000!

Getty images

17. Occupation allemande

La Seconde Guerre mondiale peut être décrite comme l'une des pires périodes de l'histoire d'Amsterdam. Avec l'invasion des Pays-Bas par l'Allemagne nazie, la population juive de la capitale était dans le pétrin. Comme les nazis, avec l'aide de la police hollandaise, ont commencé à enlever les droits du peuple juif et à les arrêter, les communistes et les autres partis de gauche ont organisé une grève générale. Il a commencé le 25 février et a impliqué plus de 300 000 personnes. Il a fallu trois jours aux nazis et à leurs sympathisants pour rompre la grève, et elle est restée la seule manifestation de masse contre l'Holocauste organisée par des non-juifs.

Wikipedia

16. La mémoire d'une petite fille

Sur les quelque 80 000 juifs qui vivaient à Amsterdam en 1941, l'une d'entre elles était la désormais légendaire Anne Frank. Frank et sa famille se sont cachés dans un grenier pendant l'occupation allemande des Pays-Bas. Malheureusement, ils ont été trahis et découverts, et tous, sauf un, le père, mourraient dans les camps de concentration nazis. Cependant, le journal de Frank a réussi à survivre, et grâce aux efforts de son père, elle a mis un visage individuel sur la souffrance inimaginable de millions de personnes pendant l'Holocauste. Leur grenier d'origine a été conservé comme un mémorial à Frank et les autres qui s'y sont cachés, et c'est toujours l'un des sites les plus populaires de la ville aujourd'hui.

Madame Tussauds

15. La faim et le désespoir

Malheureusement, alors que la résistance hollandaise était vaincue et dispersée, les nazis continuaient à persécuter les Juifs et d'autres personnes qu'ils jugeaient indésirables. La communication avec le reste du pays a été rompue et la guerre a provoqué une telle pénurie de nourriture qu'à l'hiver 1944, la ville et le pays étaient tous les deux affamés. Les gens ont été forcés de survivre en mangeant des chiens, des chats et même des bulbes de tulipes.

Giphy

14. All That Glitters

De la fin des années 1500 à la fin des années 1600, les Néerlandais entrèrent dans un âge d'or et Amsterdam était au cœur de ce boom. La poursuite du commerce a attiré beaucoup de gens dans la ville, et des développements énormes ont été entrepris. Les navires ont navigué à travers le monde et les entrepreneurs de toutes sortes ont été accueillis dans la ville, indépendamment de la religion ou de la culture. Cependant, il y avait un côté sombre à cet âge. Le colonialisme hollandais a prospéré pendant cette période, ce qui a souvent signifié la misère pour les indigènes qui ont traité avec ces voyageurs. L'ère a également conduit beaucoup de Néerlandais à entrer dans le commerce des esclaves, en détruisant des millions de vies dans le processus.

Werka an demuur

13. Choisir le mauvais côté

Amsterdam a choisi le camp des perdants dans l'une des guerres les plus importantes de l'histoire des Pays-Bas: la guerre de quatre-vingts ans, également connue sous le nom de guerre d'indépendance néerlandaise. Tandis que la majorité des villes néerlandaises luttaient pour leur indépendance contre la domination espagnole, Amsterdam continua à construire des navires pour les Espagnols, dont la plupart furent rapidement coulés par les rebelles hollandais.

Pinterest

12. La chaussure sur l'autre pied

Bien qu'il n'y ait pas d'origine sûre pour les sabots, l'emblématique chaussure en bois des Pays-Bas, Amsterdam abrite le plus vieux sabot jamais trouvé. Découvert à Nieuwendijk, ce morceau de chaussures anciennes en bois remonte à 800 ans.

Pinterest

11. Reliques du passé

Au grand dam de beaucoup de touristes adolescents, Amsterdam a le plus grand nombre de musées par pied carré de toutes les capitales du monde. Les sujets de ces musées sont aussi incroyablement variés, d'Anne Frank à l'histoire maritime, donc il y en a pour tous les goûts.

10. Protection progressive des prostituées

La légalisation de la prostitution à Amsterdam permet aux prostituées de faire la publicité de leurs services dans des lieux qui ont formé le célèbre quartier rouge de la ville. Il est intéressant de noter que les visiteurs de ce district peuvent remarquer que certaines des fenêtres éclairées ont une lumière violette au lieu de rouge, ce qui est généralement fait pour distinguer les prostituées transsexuelles des personnes cisgenres. Non seulement cela, mais en 2013, le premier musée de la prostitution au monde a été ouvert à Amsterdam.

Fun balkanique

9. Dames créatives

Au tournant du XXe siècle, un cercle spécial de femmes se réunissait chaque semaine pour poursuivre leur amour de la peinture. Ces femmes, dont Thérèse Schwartze, Jacoba Surie et Coba Ritsema, étaient toutes issues de milieux riches, ce qui leur permettait de poursuivre librement leurs rêves artistiques. Leur groupe est connu sous le nom d'Amsterdamse Joffers, et leur travail continue d'être préservé dans les musées à travers les Pays-Bas.

Wikipedia

8. Age d'or II: Boogaloo électrique

On dit qu'un deuxième âge d'or est venu à Amsterdam à la fin du 19ème siècle. La révolution industrielle a amené une multitude de nouveaux travailleurs dans la ville, avec de nouvelles idées comme le socialisme. C'était aussi un temps de grand bâtiment; beaucoup de nouveaux musées ont été construits dans cette période, et un canal reliant Amsterdam au Rhin a été creusé, qui a apporté de nouvelles opportunités économiques à la ville.

Recherche dans l'historique

7. Le changement fait parfois mal

Malheureusement, les nouvelles idées ne sont pas toujours bien reçues. Lorsque le socialisme se répandit parmi la classe ouvrière des années 1880 à Amsterdam, une réaction violente suivit immédiatement. Les autorités ont réagi avec violence, comme lors des émeutes oranges de 1887, lorsqu'un pub connu pour ses mécènes socialistes a été attaqué par des citoyens dissidents, mais la police n'a arrêté que les socialistes qui essayaient de se défendre. Cela a conduit à une tentative d'assassinat du surintendant en chef de la police. La tentative a échoué et l'aspirant assassin a été emprisonné, mais à sa libération, il aurait été accueilli comme un héros, avec un laurier placé sur sa tête.

Pinterest

6. Assurez-vous de connaître la différence

Nous l'avons tous entendu: à Amsterdam, un café est un café, tandis qu'un café est un endroit où l'on vend de la marijuana. Mais, croyez-le ou non, même à Amsterdam, ces établissements ne sont pas complètement légaux. Cependant, la police tolère de telles opérations à petite échelle parce qu'elles savent que de tels échanges se poursuivront, que ce soit dans un magasin ou dans la rue, et au moins les coffeeshops paient des taxes.

Zauberpilzblog

5 . Floating Feline Friends

Les canaux d'Amsterdam soutiennent de nombreux bateaux, certains plus étranges que d'autres. Un bateau particulièrement particulier sert de sanctuaire à la dérive pour les chats. Comme il est ouvert et que le monde est rempli d'amoureux des chats, le cat boat est devenu une attraction touristique populaire.

Time sargus

4. Une nouvelle approche de l'auto-stop

Avec tous ces vélos, une nouvelle méthode de voyage a vu le jour: le système Yellow Backie. Si vous êtes nouveau en ville, il suffit de chercher un vélo avec un porte-bagages jaune, appelez "backie", et regardez comme un local s'arrête et vous permet de sauter à l'arrière de leur tour, offrant un ascenseur à votre prochaine destination

BT

3. Cueillettes minces

En regardant l'architecture d'Amsterdam, on peut admirer les bâtiments incroyablement étroits côte à côte. Étonnamment, la raison pour laquelle tant de ces structures sont si étroites est due à une échappatoire fiscale bizarre au 17ème siècle. Les résidents ont été taxés sur la largeur de leurs bâtiments, et tant d'Amsterdammers avertis ont commencé à construire aussi étroit que possible, bien que beaucoup de ces bâtiments se sont élargis à l'arrière, semblant seulement étroites de l'avant. S'il s'agissait d'un concours, le prix gagnant devait être remis à quiconque construisait le bâtiment de Singel 7 - il mesure à peine un mètre de large.

Getty images

2. Il est bien nommé

Le

Oude Kerk

(AKA l'ancienne église) est le plus ancien bâtiment d'Amsterdam. Il a d'abord été noté comme étant construit en 1213, mais a finalement été consacré par l'évêque d'Utrecht en 1306. Ironiquement, l'Oude Kerk se trouve maintenant au milieu du Red Light District, forçant sans doute les touristes religieux à se dépêcher de fenêtres en verre annonçant des prostituées pour visiter l'ancienne église.

Getty images 1. La guerre pas si grande Alors que les Pays-Bas sont restés à l'écart de la Première Guerre mondiale, leur population n'a pas échappé totalement indemne. A Amsterdam, il y avait une pénurie alimentaire si grave que lorsqu'un navire rempli de matériel militaire était amarré dans le port, les Hollandais devaient convoquer des unités militaires pour empêcher les hommes et les femmes de piller les approvisionnements. Six ont été tués et plus d'une centaine ont été blessés lorsque les soldats ont tiré sur les citoyens affamés.

Freeread

Laissez Vos Commentaires